Si il existe une étape incontournable pour avancer, c’est bien la fixation d’objectifs.
Que l’on en soit conscient ou pas, sans objectif, aucune action ne se passe.
Appelez ça comme vous voulez : promener, rêver, manger, dormir, apprendre, rêvasser….
Vous pouvez choisir ce que vous voulez, derrière chacun de ces verbes se dissimule une action… D’où l’appelation de « verbe d’action » ceci dit.
A contrario, sont les verbes d’état. Sembler, paraitre…
Si vous souhaitez convaincre votre interlocuteur, ne lui dites pas qu’il vous semble se promener par exemple. Soit il se promène, soit il ne se promène pas. Et à aucun moment quand il se promenait, il lui semblait qu’il se promenait.
Cette entrée en matière est suffisamment floue pour démontrer l’utilité d’avoir un objectif clair et précis de ce que l’on veut.

Nous allons voir que pour se fixer un objectif, il ne suffit pas de se dire : « ok, je vais faire ça et ça ».
Lire la suite de

La maîtrise d’une situation commence par la maîtrise de soi.

Reste à choisir le domaine à améliorer ou à valoriser.

Après, chacun utilisera les phrases comme il veut. Répétition, méditation, simple lecture journalière.. tout est possible, en attendant que les effets commencent à se dessiner.

Get the Flash Player to see this player.